Poterie

Sur un travail de Corinne Freygefond   un clic ici

 

 

La femme du début 

avait une âme

elle rêvait d'un beau cadre

le tableau de la fin d'après

 fut modelage

sous ses mains la terre prenait vie

il était hors cadre

l'âme s'était perdue

écrivaine peintresse ou potière

elle Est artisane de sa vie

elle a toujours rêvé d'interpréter son monde.

05-the-doors-riders-on-the-storm.mp3

 

 

 

La femme du de but 2

 

 

 

 

 

 

Commentaires (3)

Josette
j'aime ta femme qui contemple le ciel, son visage rond tout en douceur...

la femme de Corinne Freygefond est douloureuse , déformée, c'est une femme battue , cette sculpture est d'une violence inouïe , elle existe mais elle est insoutenable !
jamadrou
Oui Josette Corine Freygefond est souvent dans la douleur douceur et douleur ont chacune leur place en ce monde
jamadrou
Josette, ce n'est pas "Ma femme" qui contemple le ciel mais celle faite par ma fille quand elle avait 7ans Je l'ai installée à la maison à côté d'une poterie (gallo-romaine?) offerte il y a 50ans. J'aime ces couleurs presque identiques et j'aime penser au travail de ces mains à tant d'année d'intervalle! mais où est donc l'artiste/artisan ? Cette tête et ce pot ont tant de valeur à mes yeux.

Ajouter un commentaire