Mère

2poissons

 

Au réveil, les draps de l’aube étaient froissés.

Un voile de brume enveloppait la terre, la mer avait du mal à percer le mystère.

La pleine lune avait bouleversé la nuit des mers et des terres.

 Leurs songes furent mouvementés.

La mère au réveil se trouva blottie avec son petit dans une immensité grise

où un trait barrait la route au soleil. 

 

jamadrou © 20 septembre 2016    (A fleur de peau)

 

Commentaires (27)

julie
Tellement poétique cette maman poisson avec son petiot... et que dire de tes mots, MERCI Jama !
Crois-tu Jama que les poissons pleurent ?
Doux après midi. Bisous.
jamadrou
Je ne sais Julie mais mes poissons galets prennent mes larmes et mes pleurs mes joies et mes fous rires et quelquefois ils portent des habits de clown et d'autres fois ils laissent couler mes larmes....ces galets n'ont pas un cœur de pierre Bonne journée Julie bisou poisson
julie
On voit bien que ce ne sont pas des poissons d'avril !
Ils ont l'oeil brillant... on les mangerait presque, car tout frais :)
Jama, connais tu cet aquarium virtuel ? Il est magnifique... te le conseille.

http://www.dreamaquarium.com
jamadrou
Julie, Je ne suis pas du tout tentée par un aquarium virtuel. Avoir été suivi par un banc de dauphins dans les environs de l'île de Sein m'a donné une joie tellement forte qu'elle va combler mon "cœur aquarium" pour longtemps...
B comme....
  • 3. B comme.... | 20/09/2016
Perles d'amour à chasser la tristesse quand on navigue tout contre ta peau.Que le soleil est doux et l'aube ruissellante.Il ne fera plus noir,la mer a regonflé son beau ventre d'écume.
jamadrou
@ B comme Bonjour Merci pour ce petit poème oublié sur la table à côté de ces galets il est un sourire du soir, une présence vague, une bordure de dentelle, la douceur d'une caresse. La mère a regonflé son ventre d'amour Blanche sera l'écume des jours
jill bill
  • 4. jill bill | 20/09/2016
Début d'automne, ses brumes et brouillards prolongent la nuit ou du moins l'envie de rester au lit... ah la vie redevient bien un peu une galet re à la saison dite mauvaise... le manque de soleil, de lumière, les jours plus courts, bref, déprime en prime en vue, allez zou maman poisson fait pas cette tête d'enterrement même si demain on enterre l'été.... ;-)
jamadrou
ainsi Jill, tu sens les signes d'une dépression saisonnière? maman poisson bien mise en garde saura le jour de l'automne nager dans la joie! merci pour elle! merci Jill et bonne soirée
danae
Ton bébé poisson n'a pas la même couleur de peau que sa maman, c'est bizarre !
Gros bisous Jama
jamadrou
alors, à nous Danaé d'imaginer le papa! Bulle du matin.
martine Bouquin
  • 6. martine Bouquin | 21/09/2016
Eh, oui, tiens, bébé poisson est-il Gaulois?????
Pas la même couleur, ses écailles sont différentes, ses yeux aussi!!!!
Et pourtant sa maman l'a bien reconnu , elle....Peut-être vient-elle d'ailleurs??
Elle vient de la mer-terre universelle...

Bulle de poisson Jamadrou;
jama
  • 7. jama | 21/09/2016
Ah! Martine tu as su placer les mots de "l'amateur d'histoires"de France...

Ce p'it poisson a peut-être des origines Maures du côté du père
et côté mère (mer) des origines Celtes?
et toi Martine avec tes galets parsemés tu vas nous ramener son père, j'en suis certaine; nous l'attendons avec impatience!

grosses bulles à vous deux.
julie
Maman Jama, c'est ton petit donc ce tout mignon exotique ?
Peu importe sa couleur du pi(g)ment, seule celle des sentiments compte
Bisous effervescents, m'en vais voir un autre magnétiseur
jamadrou
Parle-lui de l'onagre... bisou, lumineuse Julie.
julie
jamadrou
Et voilà c'est fait! Cette chanson rigolote va trotter dans ma tête toute la soiree!! Alors le magnétiseur a-t-il soigné tes écailles? Bisou Julie
Aloysia
Qu'ils sont mignons ! Décidément cette pleine lune elle en fait des farces...
jamadrou
Poissons lune Aloysia !
julie
Il n'est pas magicien non plus... nous vairon dans deux à trois jours
Bonne nuit Jama. Bisous frétillants d'eau douce
Pascal
Maman poisson a mis son plus beau collier
pour attendre papa poisson
parti chercher le soleil

Il a pris soin de dérouler le fil d'Ariane
pour retrouver les siens
jamadrou
Espérons Pascal, qu'il ne rencontre pas le fil du pêcheur!!!
margimond
Non, rien ne peut barrer la route du soleil !
jamadrou
alors Margi le trait n'est que vision? la route n'est pas barrée?
margimond
Non, elle n'est jamais barrée cette route, elle n'est qu'un leurre engendré par les sens... Parfois, certes on s'y arrête un peu, pour pleurer, pour crier, pour réfléchir à comment s'en affranchir...
jamadrou
difficile de se libérer de toutes les lignes tracées par ceux qu'un jour on a tant aimés....
Josette
le trait ne barre pas le soleil c'est un rayon qui se reflète au fond la maman du poisson saura éviter la grande marée de septembre et le cauchemar cessera
jamadrou
et ce sera une belle histoire Josette.

Ajouter un commentaire