Ce que je veux

...c'est aller aussi loin que je peux dans la patience silencieuse

guettant ce qui surgit de la couleur des mots.

 

Vert hortensia

photo JD

 

 

Il vivait bleu

il ne savait pas pourquoi

en vert il espère

je crois.

JD.

 

 

 

 

Déposés ici grâce à Marie Minoza

Les mots de Rilke (j'ai remplacé le Rose par le Bleu)

 

"Hortensia bleu

Qui supposait ce bleu? Et qui savait qu’il s’amassait en ces ombrelles?
Tels des objets dorés que leur or abandonne, leur bleu les abandonne, doucement, comme usé.

Pour n’avoir rien voulu en échange du bleu, reste-t-il donc pour elles, un sourire dans l’air?

Des anges sont-ils prêts qui tendrement l’accueillent quand il s’éteint, magnanime comme un parfum?
Ou bien peut-être le sacrifient-elles pour qu’il ne sache pas ce que c’est que flétrir?

Mais sous ce bleu un vert a écouté qui se fane à présent, et sait tout."

Rainer Maria Rilke

 

 

 

 

Commentaires (10)

Marie Minoza
  • 1. Marie Minoza (site web) | 20/08/2018
J'aime me retrouver dans la couleur de tes mots!

" Les mots sont comme les transparents, qui prennent la couleur du fond sur lesquels on les place. "
Citation de Auguste de Labouïsse-Rochefort ;

et pour tes hortensias...une chance et un hasard
ce petit texte:

"Hortensia rose

Qui supposait ce rose? Et qui savait qu’il s’amassait en ces ombrelles?
Tels des objets dorés que leur or abandonne, leur rose les abandonne, doucement, comme usé. Pour n’avoir rien voulu en échange du rose, reste-t-il donc pour elles, un sourire dans l’air? Des anges sont-ils prêts qui tendrement l’accueillent quand il s’éteint, magnanime comme un parfum?
Ou bien peut-être le sacrifient-elles pour qu’il ne sache pas ce que c’est que flétrir? Mais sous ce rose un vert a écouté qui se fane à présent, et sait tout."

Rainer Maria Rilke
jamadrou
Tu as trouvé là Marie, un magnifique texte de ce grand poète qui, avec ses mots, nous conte la Vie de l'hortensia comme un flottement dans ses couleurs qui ne sont qu'incertitude fondamentale dans ce temps entre naissance et mort de la fleur.

Rilke m'aurait-il permis de remplacer le Rose par le Bleu?
Et toi Marie me permets-tu de déposer sous ma photo, ces mots que tu as si bien trouvés ?

Merci Marie, tes passages ici sont bonheurs.
Marie Minoza
  • 3. Marie Minoza (site web) | 20/08/2018
Tous ces mots sont pour toi!
jamadrou
Bisou Marie
ABC
La vie se cache au cœur des couleurs et les couleurs se révèlent au cœur de la nature. Vivons avec les yeux et le cœur grand ouvert.
jamadrou
Les couleurs ont du être créées pour cela ABC :))
petite fleur bleue
  • 7. petite fleur bleue | 20/08/2018
Que voit l'aveugle. imagine t'il les couleurs et alors quel est son monde?
jamadrou
Ah Petite fleur bleue, vois-tu ta propre couleur chaque jour?
L' aveugle a certainement des stratégies que nous , voyants, ne mettons pas en pratique. Ses autres sens lui permettent de "voir" des choses que nous ne soupçonnons même pas!
Un poète aveugle nous raconterait tout cela bien mieux que moi.

Douce soirée Véro .

voici un lien Véronique où on"voit" que la beauté n'est pas fait que pour les voyants!...https://mail.google.com/mail/u/0/#inbox/FMfcgxvzKbMgrLQQLNDpwQpCfgMfLXWT
marine D
Conjuguer l’été

Tu m’a donné l’été
A humer
Le bleu de l’hortensia
L’herbe dorée
Pour y mettre le bout du nez
J’ai aimé ronronner
Dans le parfum du foin
Tu as aimé m’aimer
Tu as, nous avions
Aurions-nous ?
Conjuguons ensemble
Tricotons nos jeux
Revenons à nos moutons
Redisons la chanson
Bien folle
Bien fol est qui s’y fie
Quand l’été est fini
Tant pis !

© marine D
jamadrou
Voilà une ritournelle qui rit et tourne autour d'elle et dit bien "ce qu'elle veut"
être aimée du début à la fin de l'été
être aimée du début à la fin de l'année

Merci Marine

Ajouter un commentaire