Sur le fil

 

 

 

  

Coucher de soleil

 

 

Commentaires (10)

Marie Minoza
  • 1. Marie Minoza (site web) | 28/08/2018
L'homme est ce funambule qui erre sur des fils fragiles enterre et mer!
jamadrou
... Marie et je suis un de ces Hommes.
Balaline
  • 3. Balaline | 28/08/2018
C'est ainsi que l'on aperçoit parfois la ligne verte, instant magique où le soleil se noie.
jamadrou
L' équilibre du soir est fragile Balaline.
"Le ciel est triste et beau comme un grand reposoir
...Le soleil s'est noyé dans son sang qui se fige
...Un coeur tendre, qui hait le néant vaste et noir, du passé lumineux recueille tout vestige."
Baudelaire.
Josette
Jamadrou tu m'as "volé" Harmonie du soir ce magnifique pantoum de Baudelaire !
jamadrou
Josette, les mots de Balaline: "l'instant magique où le soleil se noie" et l'harmonie fragile et éphémère de ce crépuscule ont réveillé ces vers qui dormaient profondément
je ne les ai volés ni à toi ni à Baudelaire, c'est eux qui dans la nuit ont volé jusqu'à moi

L'instant juste avant la disparition du soleil
juste après sera la nuit
Mayalila
  • 7. Mayalila | 29/08/2018
Quelle beauté dans ces couleurs ! Pour moi, rien à voir ici avec Baudelaire. C'est la sortie de scène majestueuse du plus grand des acteurs ("star" est le mot !), qui précède l'entrée en scène de la plus merveilleuse des actrices (couverte de paillettes sur son manteau de velours). Scènes qui concernent bien sûr la période estivale.
jamadrou
Merci merci, Ta vision est si belle Mâyâlîlâ
en effet ce fut une représentation majestueuse de ce grand acteur et de cette merveilleuse actrice!

(Tes mots coïncident si bien avec la suite du programme de cette soirée!...après cette scène , dans la forêt éclairée par la douce lumière de la lune nous sommes allés à la rencontre de contes et légendes... 3 conteurs nous ont transportés chacun dans leur univers magique)
Mâyâlîlâ
  • 9. Mâyâlîlâ | 30/08/2018
Ah ! Tu vois !
jamadrou
Je vois Mayalila tu devines tout. :))

Ajouter un commentaire