Matin d'octobre

Matin d automne

 

François Coppée (1842-1908) Promenades et intérieurs.

 

"...tombent les feuilles du jardin

Leur chute est lente. On peut les suivre

du regard en reconnaissant

Le chêne à sa feuille de cuivre,

L'érable à sa feuille de sang...."

 

Le figuier à sa feuille lourde d'hésitation

 

 

Commentaires (10)

Josette
L'été "chaleureux" a permis une petite récolte de figues...
l'herbe jaunit et le ginkgo se couvre d'écus
jamadrou
Ici Josette pas de figues sur ce figuier taillé très court mais de grosses feuilles qui hésitent encore entre été et automne
Marie Minoza
  • 3. Marie Minoza (site web) | 02/10/2018
L’automne

L’automne, au coin du bois,
Joue de l’harmonica.

Quelle joie chez les feuilles !

Elles valsent au bras
Du vent qui les emporte.

On dit qu’elles sont mortes,
Mais personne n’y croit.

L’automne, au coin du bois,
Joue de l’harmonica.

Maurice Carême
jamadrou
Oui Marie, une poésie simple et légère comme une feuille au vent, qui trotte souvent dans ma tête et que j'aime beaucoup.
jill bill
  • 5. jill bill | 02/10/2018
Comme quoi l'automne mieux que le printemps nous indique la feuille avec précision grâce à sa coloration...
Balaline
  • 6. Balaline | 02/10/2018
Les feuilles ont perdu leur repère, elles ont déjà bruni sous le soleil d'été et attendent la brume pour venir se poser au jardin assoiffé .
Aurons-nous un automne, un vrai ?
jamadrou
couleur d'automne: une belle façon Jill de montrer son appartenance
jamadrou
Les feuilles Balaline sont comme nous, désorientées par une météo tout en extrême

Bonne soirée fraîche et bruineuse
Quichottine
  • 9. Quichottine | 03/10/2018
"on croirait qu'il neige de l'or", que j'aime ce poème !
Merci pour ce début d'automne chez toi.
Bisous et douce soirée.
jamadrou
Que l’automne nous soit doux Quichottine

Ajouter un commentaire