Sculpturale

Cf0635ae 719a 4b39 b2cd ea6b3b8be86d

 

Une façon parfaite de naître puis de mourir
un jour de plein soleil
où détachée de mère
elle se pose enfin sur terre 
et s'endort en rêvant à d'autres paysages
bien plus loin que la mer
bien plus loin que le rêve.  Balaline

 

Merci, Poésie d’une vie et sa beauté finale... JD.

 

 

une fleur sculptée par l'arbre .    Josette    

 

Une fleur de bois
Qu'un pin patiemment
A sculpté tendrement
Pour l'offrir au soleil
Au regard des passants      Marie

 

simple passage
sur l'autre rive 
en œuvre d'art      ABC 

 

 

Commentaires (13)

Balaline
  • 1. Balaline | 04/07/2018
Une façon parfaite de naître puis de mourir
un jour de plein soleil
où détachée de mère
elle se pose enfin sur terre
et s'endort en rêvant à d'autres paysages
bien plus loin que la mer
bien plus loin que le rêve
jamadrou
Une vie Balaline
Et sa beauté finale
Josette
un fleur sculptée par l'arbre
jamadrou
Josette l’arbre est un bel artiste
Marie Minoza
  • 5. Marie Minoza (site web) | 04/07/2018
Une fleur de bois
Qu'un pin patiemment
A sculpté tendrement
Pour l'offrir au soleil
Au regard des passants
ABC
simple passage
sur l'autre rive
en œuvre d'art
jamadrou
oui ABC, toutes ses graines étant parties au gré du vent...
Kastor
  • 8. Kastor | 04/07/2018
«  toutes ses graines étant parties au gré du vent... »
Elle s’est laissée choir sur la terre
La mort n’est pas sculpturale mais plutôt sépulcrale!
Tout cela est inévitable.
jamadrou
Alors pendant qu’il en est encore temps passez une bonne nuit Kastor :))
Quichottine
  • 10. Quichottine | 05/07/2018
J'ai toujours adoré ces pommes de pin... je continue à en ramasser de temps à autre, des arbres miniatures, fleurs de bois.
Passe une douce journée.
jamadrou
Celle-ci Quichottine, je l'ai laissée tremper dans de la javel pdt 24h , elle s'est refermée Je l'ai ensuite laissée sécher au soleil, elle s'est, comme une fleur, ré-ouverte pour m'offrir cette fleur de bois blanchi...et je la trouve belle et étrange.
Bisou et merci de t'être gentiment arrêtée sous cette pomme de pin.
tilk
les lèvres
se décollent
pour donner le change
au silence
caressant à tout vent
la lumière

tilk
jamadrou
Tilk, je ne vois plus maintenant que bavardages silencieux entre l’ombre et la lumière .

Ajouter un commentaire