Mon chemin, fil rouge

Estampe6

 

"Quand mon chemin est fatigué du monde, il passe dans ma jachère, regarde au loin la mer, se cache derrière les murs de pierres, longe chèvre feuille et bruyère et leur donne la main pour faire l'école buissonnière. C'est ainsi que mon chemin se perd alors il se redessine pour un jour renaître au monde."

JD.

 

 

- "Dans quelle direction serpente Ton chemin ?
Sur quel rivage obscur d'une rivière d'encre noire,
A la lisière de quelle forêt ombrageuse et inquiète,
Des profondeurs intimes de quel sombre dédale
Es-tu en train de Te frayer ta route.......
 "De l'aube au crépuscule"

Rabindranath Tagore

 

 

 

 

Commentaires (9)

Balaline
  • 1. Balaline | 01/06/2018
C'est le chemin de Vie étincelant et doux
né des désillusions, des tempêtes intimes, des remous de la route
déshabillé du laid, du trop plein de chaque heure.
Chemin choisi, libre des aspérités, des bagages trop lourds,
il court vers l'absolu, il rêve au meilleur, il partage ses dons.
Il est le fil de Joie.
jamadrou
Oui Balaline oui tes mots tintent juste.
Tu sais cela parce que tu avances sur le même chemin.
Je suis en train d’écrire sur une autre feuille prête à s’envoler au vent.... « oui lecteur j’aimerais tant que ce partage ait le sens plein de ce mot magnifique qui veut dire: «  répartition équitable d’un Tout »
Pascal
Se promener
entre les feuilles
de l'arbre de Vie

En choisir une
et dessus
se laisser porter par le souffle de Vie
jamadrou
Pascal c’est peut être bien ainsi.
Ni tout à fait feuilles de ginkgo biloba
Ni tout à fait feuilles de lotus
Ces feuilles accueilleront avec joie
la libellule libre philosophe ou
la grenouille/prince charmant
Josette
Suis ton chemin à travers le labyrinthe dans ton jardin fleuri... je t'imagine serpentant entre les massifs avant d'atteindre la mer infinie
jamadrou
Josette, Serpentant telle la couleuvre , sans bruit et aimant se cacher sous les tas de pierres en écoutant les visiteurs....
ABC
Chemin incertain
toujours en construction
serpente, monte, descend
pourvu qu'il aille de l'avant
espérance chevillée au corps
j'y pose mes pas chaque jour
souhaitant ardemment le partager
tout en l'embellissant
parfois la côte est rude
parfois glissante
l'horizon reste
mon point de mire
fil conducteur
pour garder le cap...
jamadrou
Suivre ton chemin ABC en ayant l'horizon comme point de mire,
(ne pas confondre la ligne d'horizon et la ligne de fuite...)
Marie Minoza
  • 9. Marie Minoza (site web) | 02/06/2018
Chaque chemin quel qu'il soit
Est rencontre et découverte
Sourire et émerveillement
Fatigue et chagrin
Offrande qui roule sous les pas
Dans une litanie d'émotions

Ajouter un commentaire