Solitude?

07f76652 a8ad 4c49 bf0b 4252b2cda123

La solitude

Plus je vieillis plus elle m'est supportable et nécessaire car je sais ne jamais m’ennuyer .

Imaginer des choses,  bouger lentement d’un mouvement lent et plein, me laisser remplir par la joie de petits riens ...

Peu de révolte mais un apaisement au contact de la nature: ce qui pousse avec force et naturel, cette création phénoménale . À son contact et loin des humains.

La paix oui je la trouve dans la création:  un ciel,  une goutte d’eau au soleil font naître joie et volupté et alors les couleurs s’écoulent sur le blanc de mes pages.

Il est quelquefois difficile d’échapper à ma colère face aux attitudes de certains. colère et dégoût incompréhension refus de cette humanité dévoyée 

Le jardin les arbres la mer vides des hommes me contentent à merveille.

L’environnement de mes vieilles sages années au milieu de ce que mon imagination mes écritures mes lectures mes couleurs me construisent ne ressemble pas au vrai monde 

Ma réalité à moi est rêvée .

Commentaires (12)

Josette
La solitude c'est remplir notre vide de méditations par l'observation des petits riens vitaux.
Se construire une utopie, retrouver des esprits simples et s'éloigner du fatras médiatique qui n'envoie ses projecteurs QUE sur la lie de l'inhumanité.
L'artiste qui est en toi sait si bien crée l'harmonie Jamadrou...
jamadrou
Josette, Harmonie un joli mot qui fait chanter les accords... Merci
Marie Minoza
  • 2. Marie Minoza (site web) | 24/06/2018
La solitude devient richesse quand d'elle surgissent contemplation et création...Elle devient cette petite musique de l'âme qui nous joue ses notes d'émotions..
***
"Non, je ne suis jamais seul
Avec ma solitude
Non, je ne suis jamais seul
Avec ma solitude"

chantait Moustaki
jamadrou
La solitude totale Marie peut être dramatique mais la solitude choisie, tu as raison, est richesse... Il faudrait trouver différents mots pour parler des différentes solitudes... Merci Marie pour tes mots et ceux de Moustaki Douce soirée
Marie Minoza
  • 3. Marie Minoza (site web) | 25/06/2018
Tu as raison
"Il faudrait trouver différents mots pour parler des différentes solitudes.."

Les solitudes non choisies sont des gouffres sans fond, difficile de s'en sortir...Tourner en rond, crier dans le vide...ça arrive...
Alors peu à peu, il faut apprivoiser cette solitude pas évident!
jamadrou
Bonjour Marie Il y a des solitudes qui rongent et qui petit à petit grignotent le moindre souffle de vie Il y a des solitudes qui mélangent les jours et qui font du temps très long fil emmêlé en noeud coulant qui doucement étrangle : je connais de vieilles personnes qui doucement étranglée perdent petit à petit le souffle de vie Alors moi qui d’un coup de roue peut voir mon monde je ferais mieux de me taire! Merci Marie pour ta douce présence pas bruyante mais si compréhensive!
ABC
Nourrit par un jardin intérieur fleurit, la solitude est une richesse
Course pour remplir un verre vide elle est une souffrance
il y a tant de solitude différente !
jamadrou
Merci pour ces mots ABC qui font une bien belle conclusion Belle journée à toi
Pascal
Vague après vague
la solitude nous dévoile
son ciel bleu
jamadrou
Merci Pascal
petite fleur bleue
  • 6. petite fleur bleue | 01/07/2018
coucou mon amie. Tu as de la chance de connaître une telle solitude. La mienne est appelée par ma maladie qui hélas est réapparue et qui me laisse désarmée et en attente de solitude pour ne pas me confronter à ce monde bien trop violent et-impitoyable. bisous.
jamadrou
Coucou petite fleur bleue La maladie est traîtresse , elle saccage les beautés de la vie Peut être faut il l’accepter comme compagne alors dépitée elle se couchera à tes pieds malade et honteuse d’elle même ? Aime ce qu’elle t’impose elle cessera peut être de t’importuner. Je pense souvent au temps où nous vivions en Alsace et où nous partagions bredala et confidences... Bisou et merci d’etre passée dans ma solitude

Ajouter un commentaire