Cataclysme et prière


5d1874e8 9e98 4c2a abd5 020a2f710482

 

 

J’ai le souffle coupé
Un oracle…divin
Sentence incroyablement prémonitoire
Mon insomnie trouve dans ces mots sa raison d’être et, en boucle, 
Entre mes mains je fais rouler les graines d’un chapelet de la dernière chance

Je psalmodie cette prière:  Azadirachta Azadirachta Azadirachta Azadirachta

Ces graines seront-elles encore capables du miracle d’ensemencer la terre?

La colombe trans-porte à sa façon du bois d’Olivier et des graines 
Elle conserve en son sein la semence

Mystère de la vie qui passe  de la tere au ciel, du ciel à la terre

du joyeux, lumineux, douloureux au glorieux


Si des hommes patenôtriers ont un sursaut et ouvrent un chemin possible

Parsemé de pétales de rose tel le rosaire d’une prise de conscience

Je vois une procession de pénitents en robe rouge *  ils avancent vers la lumière


L'oiseau déposera son cadeau porte bonheur.


Ne jamais minimiser un cadeau tombé du ciel.

 

Au plus fort du cataclysme il y a toujours un oiseau pour nous rassurer.

C’est l’oiseau inconnu, il chante et transporte par delà le temps par delà les frontières la mélodie du premier envol ainsi qu'une semence nouvelle

 


Ne jamais minimiser un cadeau tombé du ciel

Ne jamais minimiser le chant et les excréments de l’oiseau inconnu

Au plus fort du cataclysme il y a toujours un oiseau pour nous rassurer

 

 

Cataclysme 4

Texte et Toile 100/ 80 cm acrylique  

jamadrou © « Tryptique d’un cataclysme annoncé » le 8 février 2019

Triptyque de la dernière chance

Ou triptyque d’une fin du monde annoncée

 

*  Josette a vu ce qui maintenant me saute aux yeux....

 

Commentaires (6)

Jama
  • 1. Jama | 09/02/2019
Bouleversement de la croûte terrestre
jamadrou
L’homme, cet inhumain, a bouleversé la croûte terrestre, il périra.
jill bill
  • 2. jill bill | 09/02/2019
Notre bassesse vis à vis de la planète nous mettra plus bas que terre.... sous terre !
jamadrou
Je suis anéantie Nous serons tous anéantis
Josette
la Terre se remet toujours de ses cataclysme seul l'animal (l'homme) périt...
jamadrou
oui Josette la terre n'a vraiment pas besoin de l'Homme.

Ajouter un commentaire