Sujet 16 Les oeufs

 

 

Sujet 16 chez Mil et Une , cliquez sur la photo

Les oeufs

 

 

 

J’ai rêvé ou j’ai pensé si fort

Je ne sais plus très bien

Que les œufs mâles seraient maintenant cassés

Et mis en "hommelette" pour amateurs éclairés

Pendant que les œufs femelles seraient mis dans de belles couveuses

Super modernes et attentives

Faites pour éclore dans la joie

Oui oui, croyez-moi

Je ne raconte pas toujours que des sornettes.

Il est possible de savoir avant la naissance du poussin s’il sera futur poulet ou futur poulette

Etrange avancée de la science qui par délicat prélèvement à travers la coquille va analyser et découvrir le sexe à venir. A l’heure actuelle,  dans les grandes batteries pour futur petits poussins donneurs d’œufs et pas de leçons,  les poussins mâles repérés par des yeux experts sont systématiquement balancé sans ménagement dans une énorme broyeuse qui les passe (vivants) à la moulinette pour en faire, je pense, du pâté pour animaux de compagnie.

Ce non respect de ces petites boules de plumes tendres est chose atroce, comment en est-on arrivé là, comment des humains peuvent-ils faire de telles atrocités sans état d’âme ?

Tout ça parce que, pour voir des milliers d’œufs dans nos étalages il faut des milliers de poules pondeuses et juste quelques coqs pour l’élevage et les poulets rôtis sur nos tables.

Et savez-vous que la poule qui a bien pondu est tuée à un an et demi parce que ne pondant plus assez ?

Un couple (d'humains humains) compatissant héberge ces poules et les laissent vivre tranquilles dans des prés et jolis poulaillers jusqu’à leur belle mort.

Elles continuent à pondre les vieilles, mais qu’un œuf de temps en temps mais un œuf si beau ! si gros ! si bon ! qu’il peut être vendu au moins un euro et croyez moi dans les magasins bio ils font fureur. Il a fallu, je vous le dis et croyez moi, fabriquer des emballages sur mesure! 

Le monde à la tête à l’envers.

Je me souviens des vieilles poules de ma grand mère qui couraient dans la cour et dans les champs à la recherche d’asticots et de petits cailloux blancs et je me souviens des gros œufs que nous mangions à la coque en trempant des mouillettes de pains frais avec une noisette de beurre. Je me souviens des grosses mamans poules suivies d’une ribambelle de petits poussins adorables.

Savaient-ils à l’époque quel sort allaient avoir leurs descendants ?

 

 

 

Commentaires (4)

Marie Minoza
  • 1. Marie Minoza (site web) | 23/04/2019
Oui, j'ai entendu cette émission!...
Incroyable ...
Bon, les poules auront une maison de retraite!
jamadrou
Oui ce couple pense déjà l'agrandir et donc créer de nouveaux emplois...affaire à suivre Merci Marie
Balaline
  • 2. Balaline | 29/04/2019
Ma voisine a "ouvert " une maison de retraite, plutôt de convalescence pour poules meurtries; elles respirent à présent l'air des pins, ont de l'herbe bien verte et courent comme des lapins, nous offrant de jolis oeufs au jaune jaune, couleur de soleil et d'espoir ! Tu sais bien que depuis très, très longtemps le monde tourneboule pas rond et chaque jour s'enlise davantage .
jamadrou
oui il est grand temps d'arrêter ce jeu de tourneboule, de chamboule-tout, véritable jeu de massacre!! Ta voisine a de la chance (parce qu'elle sait accueillir) de manger les beaux remerciements jaune d'or de ces poules heureuses merci Baladine et merci à ta voisine

Ajouter un commentaire