Promenade matinale

 

Pendant que je flâne dans cette campagne du Cap Sizun accompagnée de jacinthes sauvages, de rhododendrons en fleur, d'aubépines mousseuses de blancheur , d'un ciel bleu, d'un petit air frais, du chant d'une multitude de petits oiseaux dans une bambouseraie, , du roucoulement des pigeons s'aimant d'amour tendre,  d'autres travaillent et font crier  nos déchets de verre au fond de leur camion. Le bruit des verres brisés dans ce matin calme fut comme une longue déchirure un cri un rappel

Fracas du verre briser; fracasser, casser, briser le pur silence... 

Avec l'homme qui vide nos grandes boîtes à verre  nous avons échangé un sourire un bonjour et quelques instants d'attention puis il a continué son chemin sur son gros engin et d'un petit signe de la main  je crois qu'il m'a dit: " De bon matin, chacun son chemin sur les routes du Cap Sizun..."

Fracas du verre

Commentaires (8)

Josette
Une collecte bien bruyante ce matin là Jamadrou
le verre ...on dit qu'il se recycle à l'infini puisque ce n'est que du sable...
jamadrou
Tout un art Josette de viser avec la grue puis de soulever le conteneur et de l'ouvrir pour décharger sa cargaison dans le camion puis de remettre le conteneur exactement à la même place là où nous le trouvons pas très loin de chez nous pour déposer nos verres... tant de monde oeuvre pour trier stocker recycler nos déchets....soyons respectueux du travail de chacun et trions trions trions bien.
Josette
je trie, je composte, je garde... ça doit être dans les gènes de ma génération "bout de ficelles" !
par contre je déplore l'absence nouvelle des points de collecte dans la forêt près des tables et bancs pour picnic... depuis trop de petits déchets s'éparpillent... faire appel au respect c'est bien mais l'encourager pour "certains" c'est encore mieux !
jamadrou
Ce n’est par sur ce blog Josette que je vais trouver des personnes faisant preuve d’incivilité à longueur de journée !!
ABC
les verres se fracassent
avant de se ressourcer
au loin le cri des mouettes
jamadrou
tu as su entendre le cri des mouettes parmi le fracas des verres brisés ton regard est attentif merci ABC
Balaline
  • 4. Balaline | 29/03/2019
Je viens flâner ici puisque je ne peux accéder là-bas et laisser un message.
Il y a tant de gestes qui comptent alors que les plus gros pollueurs continuent impunément. Ça me décourage de jour en jour mais l'espoir fait vivre, dit-on !
jamadrou
Tant que l’argent sera roi et le profit son prince la beauté du monde ne sera pas la priorité des puissants! Balaline gardons la foi !

Ajouter un commentaire