Cœur de verdure

Planchette

 

L'émergence d'un silence, n'est-elle pas la résurgence de mots étouffés, enfouis,

qui, dynamisés par une nouvelle idée de la marge rouge , débordent au-delà de la page? 

 

Et c'est ainsi que l'enfant-oiseau volera du cœur de la verdure vers le trou blanc lumineux de sa propre liberté...

 

jamadrou © 19 août 2016  ( Fragment de vie.)

 

 

 

Commentaires (17)

Aloysia
Oh ! Il te ressemble cet enfant-oiseau...
Pascal
Encore en train de plancher pendant les vacances
jama
  • 3. jama | 19/08/2016
Bien vu Pascal!
(une planchette pour réfléchir!)
julie
L'enfant s'est envolé, la maison est vide ce matin....
Bon weekend Jama. Bisous.
jamadrou
Merci Julie
jill bill
  • 6. jill bill | 20/08/2016
Qu'il prenne du bon temps avant son envol, du pain sur la planche à l'âge adulte ! ;-)
jamadrou
Jill, j'aime "du pain sur la planche" !!! Merci
Marie Minoza
  • 8. Marie Minoza (site web) | 20/08/2016
l'enfant comme l'oiseau ouvrira ses ailes pour caresser de nouvelles libertés...
jamadrou
Merci Marie
kastor
  • 10. kastor | 20/08/2016
vous pensez que pour l'enfant, déborder dans la marge c'est aller dans la partie réservée à l'adulte, au maître?
et pour nous déborder dans la marge, sortir de la page blanche est-ce vraiment voler vers la lumière ?
jamadrou
kastor, en fait, qui trace la marge? nous-même?
julie
L'enfant-oiseau brûle les planches (de sa mamie) au soleil... :)
Bon dimanche Jama, bisou soleil et ver dure ; nous partons passer la journée chez la première ex femme de mon mari
jamadrou
Julie les enfants ont en eux imagination et talent d'acteur, tes mots jouent bien le jeu...merci
bon dimanche mais au fait tu es le numéro combien sur la liste des épouses?
Bisou sourire.
julie
Deux ex avec chacune un enfant (les autres ne comptent pas), hi hi... moi, suis n° 3 :)
jamadrou
La trois Julie? alors t'es la meilleure!
margimond
Oui, laissons les pages déborder, parfois le papier devient inutile, il suffit de se mettre en marge et... s'envoler pour rechercher d'autres pages... à noircir ou à éviter.
Bisous de belle journée... Tu es partie un peu en vacances ?
jamadrou
Merci Margi toi qui te sent ou qui voudrait être en marge...
Depuis que je n'ai plus l'obligation des horaires, du travail je me sens toujours en vacances et l'été en Bretagne nous nous transformons en hôtes pour rendre douces les vacances de ceux qu'on aime..
bisou à toi

Ajouter un commentaire