Très chers

Je vous avais fait comme une promesse, celle de vous écrire chaque jour en noir ou en couleur...

Promesse pas tenue.

 Prise dans le tourbillon des jours heureux,  je vous ai délaissés, vous, comme mes fleurs.

Le matin je n'attendais rien d'elles ni de vous; doucement je vous oubliais.

Oublier ceux qui nous ont donné tant d'émotion, tant de plaisir ce n'est pas très reluisant!

Pourrais-je encore compter sur vous, sur vos silences parfumés, sur vos écrits enchanteurs, sur le bonheur de partager nos interpellations?

Aimer que lorsqu'on a besoin ce n'est pas glorieux du tout!

L'amour comme le jardin ça se cultive toute l'année avec persévérance et bonté, don de soi et reconnaissance.

Voilà ce que ce matin ma rose trémière m'a dit, d'un petit air froissé...

 

 

Rose tremiere

 

jamadrou © 24 août 2016  (Fragment)

 

 

 

Commentaires (19)

margimond
Le silence peut aussi cultiver l'amour.
Est-ce nécessaire d'avoir un compte facebook qui nous rappelle que nous avons des millions d'amis à qui nous avons le devoir de dire chaque jour "coucou, je vous aime ?
jamadrou
bien d'accord avec toi Margi, pas nécessaire...
mais un pacte d'amitié, d'amour, s'il n'est pas honoré peut-il résister aux déferlantes ?
le silence peut être un révélateur du silence de l'autre et donc le début de la fin de quelque chose...
julie
Si il existait un compteur qui enregistre chaque trace de ceux qui viennent quotidiennement chercher tes belles lettres... les miennes le feront sauter
Merci Jama pour ce doux billet ; on tolère aisément :) que tu sois occupée avec des amis réels, vu comme tu nous gâtes aussi... ;)
Bonne soirée. Bisous à toi et la rose trémière :)
kastor
  • 4. kastor | 24/08/2016
air froissé mais rose et belle elle a su se manisfester.
jamadrou
Vous avez raison kastor, une belle manifestation tout à fait pacifique.
jama
  • 6. jama | 24/08/2016
Julie
danae
Très chère ,
Quand l'amitié vraie existe, elle peut traverser le temps même s'il y a des intervalles de vide !!! Par contre ta rose si tu ne l'arroses, elle finira par périr, la pauvrette . Gros bisous
jamadrou
Danaé le temps fait bien les choses, aujourd'hui la pluie arrose la rose ...
le silence n'est pas totale absence, vous êtes toujours au rendez-vous.
Balaline
  • 9. Balaline | 24/08/2016
Tout doux, tout doux,
le silence est riche de pensées qui s'écrivent au petit matin et voyagent en toute liberté
Un beau jour elles se déposent, le coeur en fête et les yeux émerveillés de nos rencontres ensoleillées
Ce n'était pas un oubli, juste la parenthèse de l'été....
jamadrou
oui Balaline et les parenthèses sont des bras qui "embrassent" tant de choses!
Pascal
Que ne ferions nous pas
pour avoir encore une part
de tarte aux galets
jamadrou
les tartes aux pommes Pascal seront meilleures encore...
Marie Minoza
  • 13. Marie Minoza (site web) | 25/08/2016
On n'oublie jamais ceux que l'on aime rencontrés ici ou là ou là-bas...
Le temps ni peut rien...
car leur présence éclaire le vide de l'absence
jamadrou
Marie, Les relations virtuelles sont comme des passerelles en bouteille, elles flottent vers le rivage où quelqu'un les verra
JC
L'été est un moment entre parenthèses. J'ai remarqué qu'une sorte de silence s'établit par l'éloignement des uns et des autres, mais il n'y a pas vraiment d'oublie, juste un effacement pour prendre soin de soi et revenir avec plus de richesses à partager.
Ton texte a quelque chose de précieux qui convient parfaitement à la rose trémière. Quelle aisance tu as à dire ! Douce journée à toi. Bises. Joëlle
jamadrou
Tes mots ont la gentillesse et la délicatesse d'une belle âme attentive, merci Joëlle
Belle fin de semaine dans la parenthèse de cette fin août.
Aloysia
C'est justement parce que je te savais très occupée que, non sollicitée, je ne suis pas venue... Or je vois que tu ne délaisses pas le web !
Josette
La rose froissée et délaissée tout l'été boude et montre ses épines l'ingrate oublie t elle les morsures qu'elle nous a affligées au printemps
jamadrou
bien heureuse Josette de te retrouver sous mes mots
j'espère que ton été , tes vacances, se sont bien passées, et que ta petiet Lou va bien et s’apprête doucement à reprendre le chemin de l'école.
(PS: rose trémière double, elle n'a pas d'épine, c'est une brave, haut perché!)
bisou amical Josette.

Ajouter un commentaire