Un grand voilier

photo JD.

Fenetre ouverte sur la mer

 

Fenêtre ouverte sur la mer

 

 

 

[Tableau d'un grand voilier de commerce. Capitaines au long cours, marins d'exeption. Ils passeront par le redoutable cap Horn,

pour nous ouvrir au monde]

 

 

 

 

 

 

Commentaires (6)

Pascal
Par la fenêtre est entré mon rêve de voyage
le mur c'est ouvert sur le vaste océan
le vent c'est levé
et le grand voilier m'a emporté
jamadrou
Pascal, Tout à fait ce que j'ai ressenti en prenant cette photo et en voyant le reflet de la fenêtre dans la vitre du tableau. Tu me lis à ciel ouvert Merci pascal
jill bill
Une fois en mer, jouet des intempéries, un bateau sait quand il part... mais en revient... ;-)
jamadrou
Oui Jill la traversée était très périlleuse. "Sur ces trois mâts d’une centaine de mètres de long, qui peuvent transporter jusqu'à 3 000 tonnes de marchandises (nitrates, charbon, blé, nickel, bois…), 20 à 25 hommes embarquent pour un an. Les traversées sont périlleuses, notamment aux abords du fameux Cap Horn. « C’était excessivement dangereux. Les navires étaient très élégants, mais difficiles à manœuvrer, pas adaptés à une mer dure », relate Frédéric Grellier. Plus de 100 voiliers cap-horniers français firent ainsi naufrage entre 1890 et 1932. Le capitaine Alphonse Kervégan, qui franchit cinq fois le Cap Horn, échappa de justesse à ce funeste sort. En 1906, il éprouva en effet une grande frayeur, sur le Montebello. « Il fit naufrage à l’île Kangourou. Il fut l’un des seuls à s’en sortir et à sauver son équipage », raconte, émue, sa petite-fille, Jacqueline Le Rouzic. « Il dégageait une grande sérénité. C’était son métier, il le faisait avec cœur et courage », poursuit celle qui habite aujourd’hui la maison du capitaine." renseignements trouvés ici: http://www.reze.fr/Decouvrir-Reze/Patrimoine/Patrimoine-maritime-et-fluvial/De-Trentemoult-au-Cap-Horn
Aloysia
Quel beau voilier, fonçant vers l'obscurité tandis que cette étrange fenêtre qui se projette derrière ressemble à une grille de prison !
jamadrou
Aloysia cette fenêtre qui se reflète dans la vitre de ce tableau est une des fenêtres à barreaux de cette tour qui servit de prison pendant la Révolution et l'Empire...

Ajouter un commentaire