Où vont les trop-pleins?

 

Les trop-pleins de bonheur ou de tristesse se déversent tout seuls

et s'écoulent lentement pour alimenter les mers et les océans.

Ces mers qui jamais ne seront pleines, qui jamais ne seront comblées.

Les galets roulés par le temps et les vagues garderont au coeur la musique de ces sentiments.

Le noir comme le blanc

Le vide comme le plein ne sont qu'illusion.

 

Galet musique

Galet musique2

 

Galet musique3

 

 

 jamadrou © 23 septembre 2016    (A fleur de galet)

 

 

 

 

Commentaires (9)

margimond
Oui, jama... Faire le vide de plein pour remplir de nouveau le vide de plein, ça ne marche pas aussi facilement, sans qu'il y ait un prix à payer. Un prix différent pour chacun d'entre nous.
Oui, l'eau de ma baignoire ( http://margimond.eklablog.fr/faute-avouee-faute-a-moitie-pardonnee-a126955936 ))va sans aucun doute rejoindre la mer... Elle rencontrera tes galets, elle les fera rouler jusqu'à l'estran... en attendant la marée haute... Et tout et toujours sera à recommencer.
jamadrou
Margi, la plénitude, beaucoup en parle
ça doit bien exister?
mais dis-moi la viditude, hein, ça n'existe pas?
martine Bouquin
  • 3. martine Bouquin | 24/09/2016
Trois petites notes de musique
Ont plié boutique
Au creux du souvenir
c'en est fini d'leur tapage
Elles tournent la page,
Et vont s'endormir.....

Avec toi aujourd'hui
mam
jamadrou
Martine tu m'offres une énigme.
qui a plié boutique?
qui ne fera plus de tapage dans les souvenirs?
qui a tourné la page?
Est-ce le vieil homme de la mer?
Aloysia
Les notes comme des gouttes...
jamadrou
oui Aloysia.
martine Bouquin
  • 7. martine Bouquin | 24/09/2016
Il se souvient de son île, et grâce à tes notes, aprés un passage de repos sur terre .....
un jour elles reviennent en mémoire,
Lui il voulait oublier, rester bien au chaud sur cette table...
Il se souviendra...Et fredonnera...
Lalala la regaine...........
Bises
Josette
comme le coquillage porté à l'oreille nous chante la mer les galets portées murmurent une douce musique
jamadrou
Josette quand j'ai regardé ce gros et beau galet j'ai pensé aux conques marines...
portées à l'oreille on peut y entendre la mer, on peut aussi souffler pour émettre un son, un appel
le galet renferme tous les bruits les musiques de notre traversée et il a fait "souffler"celui qui l'a rapporté! (7 kg 500)
bisou Josette

Ajouter un commentaire