De l'autre côté de L'ïle.

Les coquillages sont comme les hommes, tous différents mais tous semblables...

Coquillages2

collage des coquillages de Danaé

 

 

Je me suis rendu de l'autre côté des mots

Derrière puis au fond des paroles

J'avais peur de m'y rendre

Peur de trouver des vérités

Mais j'ai trouvé la sérénité le silence

Oui de l'autre côté de la parole

Il y a la mer qui traverse les coquillages

 Et baigne leur âme

Une mer  qui nous renvoie une mélodie .

De l'autre côté des mots

De l'autre côté de la parole

Il y a un blanc immense

Qui berce la vie.

Chut...écoutez.

 

 jamadrou © 11 juin 2016    (A fleur de mer)

 

 

Commentaires (7)

danae
Merci Jama d'avoir transformé mes coquillages, de l'autre côté de la terre, en notes de musique !
J'entends encore le bruit des vagues qui les traversent pendant que le soleil baigne le lagon de ses rayons ardents.
jamadrou
Danaé, c'est une mélodie qui est dans ton cœur pour la vie.
Pascal
Course de coquillages
course en musique
atteindre la clé
nous ouvrant sur la musique coquillage
jamadrou
Pascal, le premier gagnera la direction "du chœur"
Merci pour ces mots où flotte tant de poésie.
Balaline
  • 5. Balaline | 11/06/2016
Les tout premiers balbutiements de vie
ce livre de promesses
se laissent lentement dériver
Parfois on vit une rencontre
une brassée d' écume
tendrement choyée par le sable
ou peut-être un cri plus puissant
celui de la vague qui mord la côte sauvage
Et l'on peut rester là des heures et des jours
à écouter le chant de mer
qui rythme la respiration de la terre
jamadrou
La respiration de la mer
s'ajuste à celle de la lune
et rythme les marées.
La terre entend leur chant choral
et vibre en son cœur.
Nous ne sommes que spectateurs.
et devant tant de promesses
nous retenons notre respiration...
silence

Que l'inspiration soit avec toi Balaline
Douce nuit.
Aloysia
Oh ! La jolie portée de coquillages !! Et leur maman, c'est la clef de SOL, qui leur donne la becquée... Tout mimis ces petits chous... Sur leurs fils on dirait presque que tu t'en fais un collier.

Ajouter un commentaire