L'oiseau en cage

 

Oiseau en cage

 

Prendre la plume pour raconter

C'est donner à l'oiseau né et élevé en cage

l'idée de la liberté

Lui ouvrir la cage 

c'est le libérer

L'élever

ce sera l'aider à com/prendre, à co/naître

pour lui donner le choix de la liberté.

Le voir voler dans le ciel sera....

 

 jamadrou © 12 juin 2016    (A plume d'oiseau)

 

 

Commentaires (8)

Pascal
Bien souvent la cage n'est que pensées

Accepter sa cage
c'est trouver la liberté ;-)
julie
Ce grillage "rafistolé" aux gouttes de sang me touche autant que tes mots et ce paradisier stylisé... bravo Jama !
Aloysia
C'est bizarre, mais je ne vois pas un oiseau ; je vois une petite fée avec un chapeau pointu qui est tout emmitouflée dans des plumes, dans un énorme "boa" à la Joséphine Baker, et plus tu descends vers ses pieds, et plus c'est fin, et plus c'est léger, et plus c'est dansant, et elle a même perdu deux plumes qui du coup ont pris des couleurs ! Une grande bleue et une petite rouge... Où vois-tu une cage ??? Tu peux toujours dessiner des grillages derrière, la petite fée, elle n'a jamais été en cage, jamais ! Bisous, Jamadrou.
jamadrou
Tu as la vue perçante Aloysia Le grillage à poule n'est peut être là que pour protéger cette petite fée aux plumes , de l'autre côté c'est la liberté . Merci pour cette si jolie vision.
Balaline
  • 4. Balaline | 12/06/2016
Pourquoi m'enfermer dans cette cage
parce que je suis trop beau
parce que je chante bien ?
Même si je suis né en captivité
sais-tu que je ne rêve que de liberté
d'espaces illimités de compagnes attentives
de senteurs marines et iodées

Demain je volerai sur les ailes du rêve
le ciel enfin retrouvé
la porte ouverte sur le monde
jamadrou
Oh! oiseau Balaline inconsciemment tu connais ce que liberté veut dire? tes ancêtre t'ont transmis ce savoir. Que tu as du souffrir en captivité! J'espère que tu ne ressembles pas à "l'oiseau échappé de sa cage qui retourne à la forêt, traînant après lui un débris de ses chaînes, triste témoin de sa captivité! Non! tu n'es plus l'oiseau né libre, tu as eu un maître!" (Mémoires de Goethe, poésie et réalité) "Un rossignol né libre qui seul est le vrai rossignol a une autre valeur que celui qui naît en cage: enfermé à nouveau, il chante bien autrement, ayant connu la liberté, la nature et les regrettant. La meilleur part du génie du grand artiste est la douleur." (Des ailes au-dessus de la vie! Des ailes par delà la mort!" Jules Michelet) Demain oiseau Balaline vole sur les ailes du rêve le ciel enfin retrouvé la porte ouverte sur le monde Vole vole et chante ton ancienne douleur d'oiseau captif Et la douleur de tes ancêtres ayant eux aussi subi la captivité chante chante et que ton chant soit cri d'espoir pour tes enfants.
Balaline
  • 5. Balaline | 13/06/2016
Quel beau voyage au pays des chaînes brisées
du chant d'amour entonné pour demain
des secrets transmis à notre descendance
des premiers pas vers la tolérance !
jamadrou
alors Balaline ......le voir voler enfin dans son ciel sera, ses, et nos, premiers pas vers la tolérance. Nous assisterons à l'éveil, l'envol de l'être affranchi.

Ajouter un commentaire