La corneille blanche

 

encre de chine, pastel, bombe acrylique sur canson 65cm/50cm

Corneille blanche

 

 

 

Commentaires (13)

danae
  • 1. danae | 20/11/2017
CoucouJama,
le blanc va-t-il être croqué par les noirs ou bien les noirs passer indifférents comme cela arrive de nos jours dans nos rues devant les pauvres sans abri ? Bise
jamadrou
Bonjour Danaé Le différent , de nos jours est peut être un peu mieux accepté mais nous avons encore des efforts à faire Tu as raison l’indifference est souvent de mise ( ici ils ne sont que deux à venir à sa rencontre) Les moutons noirs et les corneilles blanches sont souvent mis à l’écart.
Thérèse Le Cars
  • 2. Thérèse Le Cars | 20/11/2017
J'ai la berlue Jamadrou' ce matin j'ai cru voir une corneille noire etdes blanches et ce soir la pellicule est inversée
Jama
  • 3. Jama | 20/11/2017
Josette, Tu n’as pas la berlue
La page est dans les textes de la cour de récré de JB
Ici
martine Bouquin
  • 4. martine Bouquin | 21/11/2017
la différence est parfois oubliée...On ne la voit que si l'on veut la voir.....
Je vois le Pape en blanc au milieu des démunis.....J'y peux rien , je viens de visionner une image d'hier au Vatican....Et juste aprés ta peinture...Similaire!!!! drôle , non?
Mais rassurée de voir qu'il y a deux corneilles noires qui ouvrent leurs ailes à la blanche.....

MIL BISOUS
jamadrou
Martine La discussion autour du billet "Coïncidence" trouve ici , je crois, avec ta réflexion , une bien belle application. ne crois-tu pas que ton hyper sensibilité au monde qui t'entoure te fait croire aux coïncidences, aux appels du hasard. Mon dessin du matin, tu l'as pris pour un signe, tu y as vu le sens caché envoyé par...hasard, destin, trucmuche, dieu, fée, sorcière, devineresse etc... Oui dans ce dessin il y a de l'espoir; deux oiseaux noir volent à la rencontre du blanc, le différent et les autres oiseaux noirs lui ouvrent le chemin, ils fendent l'air devant lui pour lui rendre son vol moins difficile, aucun ne barre son chemin, aucun ne l'empêche d'aller. Sauf peut-être les deux qu'on croit bons samaritains, mais qui ne sont peut-être que plus curieux ou peut-être plus "évangélistes" , tous ces oiseaux continuent leur propre chemin. Dans tous ces oiseaux mais lequel suis-je donc?
abécé
Vivre la différence une richesse et une souffrance, le regard interroge et le cœur exprime... Il y a des parcours moins simples que d'autres...
jama
  • 6. jama | 21/11/2017
@ABC

Vivre la différence, tu veux dire "être" le différent.
Tu as connu je crois.
Avant de savoir que c'est une richesse, il y a je pense tant de souffrance!
Merci ABC



(Rien à voir avec ce billet, Ce matin, tes photos de la buse m'ont fait regarder et photographier, en situation, une de mes anciennes réalisation "Vieille Buse" ......un petit écho à ta vision du jour)

Vieille buse

http://jama.e-monsite.com/medias/images/buse2.jpg

(un clic sur les photos pour les voir en un peu plus grand)

Bonne journée Annick, ici gelée blanche, froid mais soleil et magnifique ciel bleu.
martine Bouquin
  • 7. martine Bouquin | 21/11/2017
Et bien je crois que suis celui qui est à droite tout en bas du dessin...
il avance, il ne sait pas où , mais il avance.... il prend tout ce qu'il y a de positif autour de lui....Avec parfois des coups de vent et des fringales de vie qui le laisse sur une branche sèche, recroqueviller à se demander quel est son rôle dans cette transhumance...alors parfois, souvent, il repart en se disant que là - bas c'est mieux.....Où pas...... un seul rayon de soleil, un signe une coîncidence, le fait renaître de ses moments de tristesse, avec les autres... Petite corneille phénix...

Soleil pour toi Jamadrou
jamadrou
Magnifique réponse/confidence Mamgoz dans ton cahier journal dépose ces corneilles et vole petit oiseau dans ta magnifique Bretagne où tu donnes à ton entourage ta force et ton sourire. Regarde, de ton bec tombent des petits grains que tu distribues: resto du coeur. Bisou Mamgoz, ton palais est-il de verre ou de chocolat? ;-)
jama
  • 8. jama | 21/11/2017
Après toutes nos discussions, j'ai retravaillé mon dessin
Pour vous remercier, je vous offre ici l'image finale.

Différence
abécé
Merci Jama, ta vieille buse me plaît et m'a offert, un sympathique clin d'œil...
jamadrou
Les oiseaux sont forts pour faire voler mots et images en écho!

Ajouter un commentaire