Bleu

Bleu toile d arnaud bouchet petite toile du cycle nuits de prusse dans ce cas on pourrait y voir une allusion figurative aux otages de jean fautrier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Empreinte dans la nuit bleue froide et fuyante

Un corps d’ange se balance

Mouvement lent du temps

Avant après avant  après

Pouvoir descendre de cette balancelle

Ne plus être otage du temps

Tache de lumière

Mèche de cheveux

Devenue plume au vent

Pour écrire à l'encre bleue la fuite du temps 

Voler sans ailes dans le bleu outre mer

Outre tombe tomber de la balançoire

Choir dans le grand bleu

Redevenir hôte sans âge d’un pays bleu de cobalt

Cher en mon cœur.

 

jamadrou ©  "L'autre monde" 16/1/19

 sur l'autre site: un clic ici

 

 

Commentaires (14)

jill bill
Ce corps d'ange a tout d'un pendu, comme le balancier d'une comtoise, qu'un vent balance dans le froid hiver, j'aime !
Marine D
J’aime cette femme bleue comme un ange qui se balance et qui choit dans le grand bleu fuyant la nuit glacée… D’ailleurs elle a une petite auréole Jamadrou !
jamadrou
Je l'ai appelée ange parce que justement j'ai vu cette petite auréole ... Merci Marine D
kastor
  • 3. kastor | 18/01/2019
D'"otage" du ciel bleu
elle est devenu "hôte sans âge" du grand bleu
un joli tour de passe-passe sur le pousse-pousse de la vie
jamadrou
Bien lu bien vu Merci Kastor
Balaline
  • 4. Balaline | 18/01/2019
Plonger dans les abysses ou s ' envoler vers le pays des anges, c'est encore dans le bleu, la sérénité, l'immensité .
jamadrou
Merci Balaline c'est tout cela, toute cette poésie. Plonger dans le bleu n'est-ce pas plonger sans entrave dans l'inconnu là où le temps et l'espace sont unis ( n'existent plus ?)
Josette
je lis... je retourne à l'image et je la vois avec son auréole cette femme ange... elle console celle qui cherche l'évasion !
jamadrou
Josette si tu le vois cet êtr’ange bleu c’est qu’il existe bel et bien quelque part tel un projet, ( le projet étant un brouillon de l’avenir ....)
Marie Minoza
  • 6. Marie Minoza (site web) | 18/01/2019
Elle est là
Elle est presque présente
Dans son monde en bleu
Petit brouillon d'argile
Pour un devenir
Sur les balançoires du temps!
jamadrou
Comme toi Marie, elle est bien là pas très loin de moi. Merci pour tes mots
ABC
Mon message écrit ce matin, apparemment n'est pas passé...

La balançoire s'arrêtera dans le pays bleu de ton cœur,
l'arc-en-ciel nous propose un grand panel de couleurs
à chacun la sienne sur le chemin de son épanouissement.
Quichottine
  • 8. Quichottine | 17/02/2019
J'aime toujours autant venir te lire, même quand j'ai déjà lu les pages de l'herbier. :)
Tu sais combien j'aime le bleu... cette femme et son voyage chez toi sont magiques.
Merci pour tout, Jamadrou.
Bisous et douce journée.
jamadrou
Merci Quichottine , tes mots sont toujours plein d'encouragement. (écoute Quichottine, le texte et le dessin que je prépare pour la sixième anthologie, "les métiers improbables", souffle bleu, froid, et va rendre grand service à la planète...)

Ajouter un commentaire